Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/08/2009

La nature au coeur de nos villages

La nature méditerranéenne est généreuse. Elle prospère dans nos rivières aux portes de nos villages.

Un élégant insecte : le Caloptérix vierge méridional (traduction littérale de son nom scientifique : Calopterix virgo meridionalis / ordre des Odonates / sous-ordre des Zygoptères / famille des Calopterygidae).

Le Caloptérix est facile à observer car il se pose souvent sur le feuillage. C’est son perchoir d’où il s’envole pour chasser les insectes.

En Espagne, on parle de « caballito del diablo ».

Ce n’est pas une libellule : en effet, ces dernières ont des ailes séparées au repos, horizontales ou légèrement inclinées. Au contraire, le Caloptérix joint ses ailes contre son corps.

De même, ses yeux sont séparés contrairement à ceux de la libellule.

Le cycle de vie est toutefois semblable, avec notamment une ponte des œufs et un développement des larves en milieu aquatique (ruisseaux frais) ainsi qu’une prédation des insectes. La larve connaît plusieurs mues.

IMG_8338.jpg

Calopterix virgo meridionalis mâle


Ce sont surtout les ailes d’un bleu profond et irisé qui attire la vue : il s'agit du mâle. Cette coloration se continue jusqu’à l’extrémité des ailes ce qui fait la différence avec d’autres espèces (comme le Calopterix xanthostoma ou le Calopterix splendens, moitié bleu seulement).

IMG_8266.JPG

Calopterix splendens (seule la seconde moitié des ailes est bleue)


La femelle a un corps vert et ses ailes sont plus claires. Elle possède une tache blanche près de l’extrémité de ses ailes.

IMG_8304.JPG

Calopterix virgo meridionalis femelle


Crédit photos : Michel Chastaing

Les commentaires sont fermés.