Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/10/2009

Nouveau découpage électoral (suite)

Le Gouvernement Fillon et le Président de la République ont bouclé le nouveau découpage électoral qui présidera aux prochaines élections législatives de 2.012.

Remanier les circonscriptions, c’est toucher le système démocratique d’un pays.

Redessiner les contours de la carte électorale, c’est s'attaquer à la représentativité politique.

Respecter la République et la Démocratie aurait dû conduire Alain Marleix, Secrétaire d’état à l’intérieur et aux collectivités territoriales, mais aussi « Monsieur élection » de l’UMP, a une grande neutralité.

Ce respect de l’équilibre n’a malheureusement pas présidé au nouveau découpage dont on parlera certainement longtemps, comme feu le découpage Pasqua de 1986, que ce soit en France ou dans l’Hérault.

En effet, la carte électorale de notre département a subi de profondes modifications.

Tout d’abord, du fait de la forte croissance démographique, le nombre de députés passe dans l'Hérault de 7 à 9.

Quelles sont les modifications autour de Montpellier ?

La 2nde circonscription « Montpellier 2 » (quartier de La Paillade, du Petit-Bard et des Cévennes notamment à Montpellier), déjà à Gauche, perd le 2ième canton de Montpellier et gagne le 3ième canton de Montpellier plus à Gauche que le 2ième.
C’est donc de fait un sanctuaire pour le Parti socialiste afin de donner plus de chance aux candidats UMP dans les circonscriptions voisines.

La 1ère circonscription « Montpellier-Saint-Jean de Védas », gagne le 8ième canton (Saint-Jean de Védas, Lavérune et quartier Estanove de Montpellier) au détriment du 4ième canton (quartier Port Marianne de Montpellier).
La commune de Villeneuve lès Maguelone lui est aussi rattachée.

La 4ième circonscription « Montpellier-Lodève » perd les cantons de Clermont l’Hérault, de Pignan et de Montpellier 8 mais gagne le canton de Mèze.

La 8ième circonscription « Montpellier-Frontignan », nouvellement créée, comprend les cantons de Frontignan (sans la commune de Villeneuve lès Maguelone), de Pignan et de Montpellier 10 (Grabels, Juvignac et quartier Euromédecine à Montpellier).

La 9ième circonscription « Montpellier-Lunel-Mauguio », nouvellement créée, comprend les cantons de Mauguio, une partie de celui de Lunel (amputé de 7 communes du Nord) et le canton de Montpellier 4.
Elle est manifestement taillée pour un candidat de Droite.

Enfin, la 3ième circonscription « Montpellier Nord-Est », est la plus compliquée à décrire.
Elle comprend 30 communes au total.
Elle regroupe les cantons de :
- Castelnau le Lez (Castelnau et Le Crès),
- Castries (Assas, Baillargues, Beaulieu, Buzignargues, Castries, Galargues, Guzargues, Jacou, Montaud, Restinclières, Saint-Brès, Saint-Drézéry, Saint-Geniès des Mourgues, Saint-Hilaire de Beauvoir, Saint-Jean de Cornies, Sussargues),
- Claret, en ce qui concerne son enclave dans celui de Lunel (Campagne et Garrigues),
- Montpellier 2 (Clapiers, Monferrier et quartiers Hôpitaux-Facultés),
- Lunel, pour sa partie nord (Saussines, Boisseron, Saint-Christol, Saint-Sériès, Villetelle, Saturargues et Vérargues).

 

Les commentaires sont fermés.