Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/07/2011

Edition 2011 des Folies de Saussines

Lancées il y a plus de 13 ans, Les Folies de Saussines sont devenues au fil du temps un événement culturel majeur en Haut-Lunellois.

L'édition 2011 va occuper 3 soirées (respectivement les vendredi 1er juillet, samedi 2 juillet et mercredi 13 juillet) ainsi qu'un dimanche (en l'occurrence le 3 juillet).

Il y aura bien souvent unité de lieu avec l'utilisation de l'emblématique « Place de la Mairie » de ce village vigneron construit principalment en pierre de Beaulieu.

Avant de donner ultérieurement quelques impressions sur cette belle manifestation et faire paraître un petit reportage-photo, voici le programme figurant sur le Site Internet de la Communauté de Communes du Pays de Lunel.

* Vendredi 1er juillet, "Tronche de Vie", présenté par la « Compagnie Mixit »

Les jeunes artistes de la compagnie Mixit de Montpellier présentent un de leurs derniers spectacles appelé "Tronche de Vie".

De la joie, de la bonne humeur et une façon toute particulière de conjuguer le verbe aimer ...

  • Rendez-vous à 22 h 00 sur la Place de la Mairie.

  • Durée : 1 h 40

* Le samedi 2 juillet, "La Belle Epoque", présenté par la « Compagnie Magenta »

Pour cette soirée exceptionnelle, la « Compagnie Magenta » vous convie à la représentation de leur comédie musicale qui retrace l'histoire de la chanson française de 1897 à 1963.

Mistinguette, Piaf, Brel, Trénet, Montand et bien d'autres !

Pas moins de 10 artistes, 70 costumes et tableaux se succèderont pour le plus grand plaisir de tous.

  • Rendez-vous à 22 h 00 sur la Place de la Mairie.

  • Durée : 1 h 30

* Dimanche 3 juillet, Journée « déjantée » : « Saussines au Moyen-Âge »

Dès 10 h 00, l'incontournable « Course au trésor », avec 2 circuits respectivement pour petits et grands.

Les énigmes vont mener les participants dans les coins les plus secrets du village…

Partez à la découverte de Saussines !

A 16 h 00, sur la place du village, « Les Gueux » vous attendent pour les jeux médiévaux plus loufoques les uns que les autres.

Tenue médiévale recommandée !

Vers 19 h 00, à l'issue des Joutes, grand repas tiré du sac.

Les Folies offrent la grillade, vous apportez le reste !

Pour clôturer ces 3 journées en beauté, Patrice Bonnevie et ses orgues de barbarie fera chanter les Gueux sur des airs de Ferrat, Brassens et bien d'autres.

* Puis, le mercredi 13 juillet, Les Folies vous proposeront un repas sous les étoiles.

En cette veille de 14 juillet, sur la Place de la Mairie, profitez d'un moment en toute convivialité au cours d'un repas signé par un grand traiteur.

Vers 23 h 00, sera tiré le traditionnel Feu d'artifice, offert par la Municipalité.

Présent dès 19 h 00, le groupe « Come Back », 7 musiciens et chanteurs, assurera un apéro/concert et, à l'issue du Feu d'artifice, vous fera danser sur des airs de rock et de salsa...

Informations et réservations pour toutes les manifestations : "Chez Yatou" au 04 67 86 40 40 ou sur foliesaussines@orange.fr

les folies de saussines,animation,culture en milieu rural,course au trésor,compagnie mixité,compagnie magenta,saussines au moyen-âge,groupe come back,les gueux,saussines

L'accueil expressif et souriant des Folies de Saussines

L'album photo

(aussi disponible dans la rubrique "Album", dans la manchette droite)

Au soir du dimanche 3 juillet, les bénévoles organisant les Folies de Saussines ont pu tirer un premier bilan très positif des trois premières journées de festivités.

Le public a suivi, surtout pour le spectacle "La belle époque" qui a fait le plein.

La manifestation s'est déroulée sous le signe du calme, loin du tumulte de la ville, comme miraculeusement oubliée du bruit de la circulation automobile, sur la place emblématique du village encadrée par l'église romane et par la mairie.

Le dimanche, plus ludique, s'est clos sur un repas entre amis et amis d'amis, la Municipalité offrant les grillades : le tout dans la bonne humeur, état d'esprit symbolisé par Patrice Bonnevie, l'organiste de barbarie, et ses chansons de Ferrat, Brassens et autres grands auteurs-compositeurs de la Chanson française.

Globalement un grand moment de culture en milieu rural avec l'appui financier de la Communauté de Communes du Pays de Lunel et du Conseil Général de l'Hérault.

Concernant la conception de l'événement, sa longue préparation et sa mise en oeuvre, l'association loi 1901 "Les Folies de Saussines" a pu compter sur Henry Sarrazin, le Maire de Saussines, qui a veillé du début à la fin au bon déroulement de la manifestation, sur l'engagement total de son dévoué Président Jean Masduraud et sur les dizaines de bénévoles qui la constitue.

16/03/2011

Théâtre à Saturargues

Saturargues, village lové dans le Lunellois rural, est un haut lieu du théâtre, art qui s’inscrit en lettres majuscules dans la politique culturelle municipale.
Matilda Pételot-Otalora, Conseillère municipale déléguée à la culture, est aussi la Présidente de l’Association municipale saturarguoise qui organise une programmation annuelle théâtrale de grande qualité.
Vendredi 19 février 2011, la Compagnie Cagn’Art du Foyer rural de Boisseron jouait « Knock », ou « Le triomphe de la médecine », de Jules Romains (né en 1885 et décédé en 1972).
Cette pièce de théâtre, écrite en 1922, connut sa première représentation en 1923 à la Comédie des Champs Elysées.
Jouée plus de 1.500 fois, elle prend pour cadre un village provençal reculé, Saint-Maurice, un pays où l’état de santé des habitants était excellent et où la peur de la maladie, le luxe d’être malade comme le plaisir de se soigner n’étaient pas encore arrivés de la ville.
Louis Jouvet, pharmacien de son état dans la vie civile, a incarné le Docteur Knock au cinéma, avec Jean Carmet et sous la direction de Guy Lefranc.
Dans la lignée du « Malade imaginaire » de Molière, la pièce est une satire de la médecine.
Cette farce, jouée avec sérieux - style pince sans rire - par la Compagnie Cagn’Art, avec notamment comme premier rôle, Francis Pratx, Maire en exercice de Boisseron, fut d’une grande fraîcheur.
Elle s’inscrit bien, comme un clin d’œil, dans la région de Montpellier, ville siège d’une illustre Faculté de médecine, aux équipements de santé à rayonnement national et à forte offre médicale.
Le sujet traité par Jules Romains est l’application de la publicité dans le domaine médical (avec notamment l’invention de la consultation gratuite pour recruter des malades).
Dans la pièce, la médecine devient un commerce lucratif et un instrument de domination des individus appuyé sur l’autorité de la science (« Il n’y a de vrai décidément que la médecine, peut-être aussi la politique, la finance et le sacerdoce que je n’ai pas encore essayés » analyse le Docteur Knock).
Quelques citations extraites de la pièce :
- le docteur Knock : « Ce que je veux, avant tout, c’est que les gens se soignent » et « J’estime que malgré toutes les tentations contraires, nous devons travailler à la conservation du malade »,
- la mise en cause de son confrère, le Docteur Parpalaid : « Dans votre méthode, l’intérêt du malade n’est-il pas subordonné à celui du médecin ? »,
- et la réponse à la question par le Docteur Knock : « Il faut bien garder des biens portants, ne serait-ce que pour soigner les malades »,
- soit finalement la reprise de la célèbre maxime de Claude Bernard : « Les gens bien portants sont des malades qui s’ignorent ».
Heureusement, les médecins prêtent le serment d’Hyppocrate et sont interdits, sous la surveillance du Conseil de l’ordre, de toute promotion ou publicité.
Certains continuent même à proportionner leurs émoluments aux revenus du patient.
L’ensemble de la profession s’intéresse à l’éthique en médecine, notamment suite à l’émergence de nouvelles technologies.
Cette pièce donnée en représentation à Saturargues pousse à la réflexion.
Cet éveil culturel, certaines communes rurales et le Mouvement Rural (nouveau nom de la Fédération des Foyers Ruraux restée fidèle à sa vocation d’éducation populaire) s’en sont donné l’objectif.
La Salle Michel Galabru de Saturargues, équipée de gradins amovibles, modulable en capacité, équipée d’une grande scène, est particulièrement bien adaptée au théâtre.
Cet équipement polyvalent accueille aussi les lotos, le repas des aînés, la cérémonie des vœux de la Municipalité, l’activité Rock, la Gymnastique, etc., etc.
La Municipalité de Saturargues a souhaité choisir comme nom de baptême celui d’un artiste de son vivant, et non à titre posthume.
Jean-Luc Cohen qui donne des cours de théâtre dans le Lunellois fit jouer ses relations avec Jean Galabru (fils de Michel) et avec Marc Galabru (médecin à la retraite frère de Michel), respectivement à la tête des compagnies théâtrale « Michel Galabru » et « Marc Galabru ».
C’est ainsi que Michel Galabru, ce grand acteur originaire d’Avène près du Bousquet d’Orb et de Lunas (dans les Hauts-Cantons de l’Hérault), monument du théâtre français, vint en 2009 honorer cette Salle Michel Galabru de sa présence et de sa sympathie.
Tous les ans, l’Association municipale saturarguoise programme 6 pièces amateurs et 1 pièce professionnelle, pour le plus grand plaisir d’un public nombreux et curieux venu de tout le Lunellois et même au-delà.
théâtre,salle michel galabru,compagnie cagn’art,foyer rural boisseron,culture en milieu rural,lunellois,saturargues
Un public nombreux occupe les gradins amovibles de la Salle Michel Galabru
théâtre,salle michel galabru,compagnie cagn’art,foyer rural boisseron,culture en milieu rural,lunellois,saturargues
Le Docteur Parpalaid, son épouse et son successeur : le Docteur Knock
théâtre,salle michel galabru,compagnie cagn’art,foyer rural boisseron,culture en milieu rural,lunellois,saturargues
La casse-croûte d'un voyageur, sorti du train, à son arrivée
au chef-lieu de canton : Saint-Maurice
théâtre,salle michel galabru,compagnie cagn’art,foyer rural boisseron,culture en milieu rural,lunellois,saturargues
Le Docteur Knock fait préparer au garde-champêtre la criée
de l'annonce de la consultation gratuite
théâtre,salle michel galabru,compagnie cagn’art,foyer rural boisseron,culture en milieu rural,lunellois,saturargues
Madame la Marquise en consultation au cabinet du Docteur Knock
théâtre,salle michel galabru,compagnie cagn’art,foyer rural boisseron,culture en milieu rural,lunellois,saturargues
Le triomphe de la médecine avec l'hôtel de Saint-Maurice devenu Centre de soins
théâtre,salle michel galabru,compagnie cagn’art,foyer rural boisseron,culture en milieu rural,lunellois,saturargues
Discussion philosophique sur la méthode du Docteur Knock
Crédit photographique : Michel Chastaing